« L’éducation bien dirigée contribue à la vertu. » Euripide

La notion de ce qu’est la bonne éducation est, comme beaucoup de choses, fluctuante selon les individus. Nadine de Rothschild inclurait sans doute dans cette notion le fait d’être capable de distinguer une fourchette à poissons et une fourchette à desserts, quand d’autres trouveraient qu’elle se situe autre part. Sans tomber dans les caricatures, il semble quand même qu’être bien éduqué permette de vivre correctement dans la société, sans nuire, de quelque façon que ce soit, aux autres.

Certains comportements, donc, relèvent d’une éducation plus que défaillante, et qu’on ne vienne pas me dire que cela dépend du point de vue. Non. A un moment, il faut arrêter l’hypocrite ultra tolérance et appeler un chat un chat!

Donc, qu’est ce qu’un comportement grossier, relevant d’une mauvaise éducation? Parmi la pléthore que l’on pourrait citer, voici un petit florilège.

1. Les gens qui téléphonent tout le temps et partout en braillant dans le combiné. Qui ne s’est jamais retrouvé dans un espace public (train, plage, cinéma, supermarché…) avec un de ces charmants braillards et n’en a jamais été incommodé? Concrètement, non seulement ces gens sont grossiers mais ,en plus, ils manquent cruellement de pudeur. En effet, la dernière engueulade avec votre mec/belle-mère/enfant, le dernier rendez-vous chez le médecin qui vous a annoncé que vous aviez des hémorroïdes, la dernière soirée trop bourré avec truc où vous avez gerbé dans le caniveau, le dernier ébat sexuel n’intéressent à peu prêt personne. Sans compter que ça fout tout le monde mal à l’aise.

2. Ceux qui s’engueulent, voire s’insultent en public. Là encore, est on obligé de faire partager au quidam ses histoires de famille/couple/ amitié/boulot?  Il n’est pas certain que cela soit hyper classe et distingué que d’aller dire à son interlocuteur, en public qui plus est, sur un ton hystérique et la bave aux lèvres, que c’est un connard/une pute et que de toute façon il a une petite bite? Il est probable que le malheureux spectateur se sente, encore une fois, un tantinet mal à l’aise devant ce déballage d’intimité, allez savoir pourquoi.

3. Ceux qui vilipendent à tout va sur les autres et qui racontent des détails dont on se serait bien passés. Un exemple parmi tant d’autres: le mec/la femme, en plein divorce/break/adultère, qui va raconter à qui veut l’entendre, même à ceux qui ne le veulent pas d’ailleurs, tous les détails de leur vie avec celui/celle qu’il/elle quitte. Le malheureux qui reçoit les confidences entend des confessions ubuesques, souvent mensongères (mais parait que la vérité est fluctuante… ah ah AH!) et d’une impudeur incroyable… Il faut d’ailleurs savoir que le malotru est complètement étranger à la notion de gêne et à celle de respect d’autrui. L’avantage c’est qu’à faire cela, il passera seulement pour un blaireau capable de dénigrer avec force détails celui/celle qui a partagé son temps.

4. De façon générale, l’homme de mauvaise éducation est d’un sans-gêne qui ferait passer un chat pour un animal respectueux des affaires d’autrui. Il est donc facile à reconnaître: c’est celui qui se colle à vous sur la plage/au cinéma alors que ces lieux sont déserts, qui vous double dans les files d’attentes,  qui, à peine arrivé chez vous change la musique et refait la déco,  qui vous dit, alors que vous n’avez rien demandé, qu’il n’aime pas votre pantalon/cravate/jupe/tronche, qui se ressert et finit le plat sans demander aux autres s’ils avaient encore faim etc… Je crois que tout le monde visualise bien le gros con et est d’accord sur le fait que nous sommes face à du gougnafier de compétition.

5. La mauvaise éducation c’est aussi de manquer de respect à autrui, voire, encore mieux, de le mépriser. Ainsi, le rustre va aboyer sur les serveurs au restaurant, les considérant comme des larbins, va tutoyer ceux qu’il pense inférieurs à lui (pour des raisons encore obscures, une enquête est en cours…), va jeter ses ordures dans la rue en disant que des gens sont payés pour les ramasser etc… Charmant donc. Le pire étant ceux qui se disent bien éduqués -qui confondent souvent éducation et pognon, mais ceci est une autre histoire- et qui agissent ainsi. J’ai donc déjà entendu de personnes en apparence adeptes des conseils de Nadine de R. dirent à propos d’un restaurant: « On paye, ils nous attendront! ». Oui, oui, oui! Mépris, irrespect et tout le toutim.

6. La mauvaise éducation c’est être incapable d’en donner une bonne… Je pense bien sûr à certains parents qui vont laisser leurs insupportables bambins faire à peu prêt tout ce qui peut exister pour emmerder le monde aka courir/hurler/jouer de la flûte (vécu) dans les restaurants, jeter du sable sur les gens à la plage, vous éclabousser dans l’eau, foutre en l’air les rayons dans les magasins, tirer vos cheveux, mentir, ne pas assumer ses responsabilités (comment ça je m’égare?), mettre leurs mains sales sur vos vitres fraîchement lavées etc… Of course, ces parents ne peuvent pas faire de miracle car il parait évident qu’eux mêmes ont une éducation au ras des pâquerettes. N’empêche qu’ils ne manqueront pas de vous tomber dessus à bras raccourcis si vous avez l’outrecuidance d’un peu gueuler sur l’adorable enfant, parce que, quand même vous n’êtes pas dans un zoo, vous accusant d’être d’infâmes malotrus! Rions ensemble.

7. Un des classiques intemporels est bien sûr ceux qui étalent leur pognon afin de montrer leur prétendue classe et leur grande éducation donc. C’est ainsi que le malappris  se rapproche du beauf, qui est aussi une espèce intéressante, mais trop riche pour être détaillée correctement ici.

Ainsi, les rustauds sont ni plus ni moins que des emmerdeurs professionnels, persuadés, la plupart du temps, d’être dans leur bon droit. Le mieux à faire, quand on croise la route de ces malotrus est de partir dans l’autre sens, sous peine de se cramer les nerfs…. Parce que si l’éducation bien dirigée contribue à la vertu, l’éducation mal dirigée contribue à la fuite d’autrui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s