“La vie, on sait bien ce que c’est : un amalgame saugrenu de moments merveilleux et d’emmerdements.” Roger Martin du Gard. Tome 7

Téléphone. Télé. Soir.
Non mais attends, le mec se définit comme expert en prophéties! Hein? Ouais ben voilà, c’est de la merde. Ouais, c’est le mot.

I see the Red Sea part in front of me
I see the desert clouds bleed above me
I’m with the prophets on the final destiny
We’ll fight the heathens and the gosth enemy
This is the prophecy

This is the prophecy

Voiture. Autoroute. Sexualité.
Le mec nous fait des appels de phares: il veut d’autres copains que son frein à main. Hein? Bah ouais, tu crois que les mecs qui font de la route tout le temps comme ça ils font quoi? Nan mais arrête tes conneries, puis le frein à main, steuplé, je vois pas quoi. Pas pratique quoi. Nan mais c’est pour l’arrière! Ouais merci j’avais compris! Ouais ben avoue du coup que c’est plus pratique que le levier de vitesse! Puis, les freins à main des camions c’est plus gros que ceux des caisses. Ah ah ah! Arrête t’es ignoble! Mais nan, c’est vrai. Mmm…

J’te bourre le fion façon hardcore
quand j’touche le fond j’creuse encore!
La vaseline c’est pour les pd
moi j’y vais à sec avec des graviers
Dans ton anus ça va faire mal!
on va frôler la fissure anale!
j’te parle pas d’plaisir
j’suis pas là pour,
j’vais tellement t’enculer
qu’quand tu bailleras , on verra l’jour!
Pas d’pitié, pas d’tendresse
c’soir c’est Bagdad dans tes fesses

Voiture. Feu. Hommes.
J’en peux plus des mecs dans la camionnette à côté. Ouais, j’ai vu. Genre ils sont trop jouasses là à nous mater. Mais putain, je suis enceinte connards! C’est pas assez clair comme signal?!

Quand j’promène mes mains d’l’autre côté d’son dos
J’sens comme des coups d’poings, ça bouge
J’ui dis : t’es un jardin, une fleur, un ruisseau
Alors elle devient toute rouge
Parfois c’qui m’désole, c’qui m’fait du chagrin
Quand je r’garde son ventre et l’mien
C’est qu’même si j’dev’nais pédé comme un foc
Moi j’s’rai jamais en cloque…

Hôtel. Glauque. Moquette.
Nan mais attends, 304, c’est où? Je pense que c’est celle là-bas. Ah bah super! Celle au bout du couloir, genre le placard à balais quoi. Ouais. Non mais ça fait trop genre on planque les goudous les gars! En plus y en a une qu’est en cloque!


Et dans la nuit et sous la lune
elles s’embrassaient, s’amusaient quand elles voulaient
et elles se baignaient en short dans les écumes
et elles dansaient , s’amusaient comme elles voulaient
EH ! EH ! dans cette baie personne ne pouvait accéder
une baie en secret où personne ne peut aller

Chambre. Lilliputiens. Toilettes.
Nan mais c’est une blague? Quoi? Bah viens voir. Regarde les chiottes! Ah ah ah! On peut pas les fermer! Si je m’assoies dessus, mes jambes sortent de la pièce! Nan mais tu plaisantes? Beh non, regarde! Ah ouais… Merde! Mais t’es grande aussi. Ouais. Ben essaie toi, t’es minus. Merci. Ouais, bon, essaie. Ok. Bah je peux pas fermer non plus… Non mais super les mecs! Même quand tu fais 1m20 tu peux pas fermer! Ils sont sérieux ou quoi? C’est quoi cet hôtel de merde? Heu… Je te rappelle humblement que sur le site de profs c’était marqué qu’il était craignos… Ouais, puis je t’ai pas dit mais c’était aussi marqué que la rue est coupe-gorge… Ah mais cool! Nan mais on va pas faire le tour du quartier en pleine nuit et en mini jupe. Ah bah non, je crois bien en effet!

It’s a small world after all
It’s a small world after all
Everybody now
It’s a small world after all
It’s a small, small, small, small world

Chambre. Porte. Napalm.
Non mais Ava viens voir! Ouais? Regarde sur la porte c’est écrit que la chambre est à 149 euro! Heu, t’as pas payé ce prix là? Ah bah non! J’ai payé une misère! Mais qui paie 149 euro pour ça sérieux? Je te jure, j’aurais claqué ce prix là je faisais tout cramer!

Brûle, Brûle, Babylone brûle, j’veux t’entendre crier, faut qu’tu hurles
Que la chaleur fasse fondre les barreaux des cellules
Qu’elle incinère ton système qui part en testicule

Voiture. Révisions.
Y a différentes formes de phrases: négative, emphatique… Emphatique? Ouais, genre: « Tu l’aimes ma… ». Heu, ouais? Tu l’aimes ma quoi? Non mais j’allais dire « tu l’aimes ma queue? ». Ouais, je le sentais bien comme ça. Ouais, je sais pas pourquoi c’est le premier exemple qui m’est venu. Hmmm, mais évite à l’oral demain.

Oh, tiens le bien
Baiser salé, sali
Tombé le long du lit
De l’inédit
Il aime à la folie
Au ralenti
Je soulève les interdits

Hotel. Exorciste.
Heu, la porte de la salle de bain s’est ouverte toute seule et la lumière s’est allumée seule aussi. Super, tout va bien. La chambre est miteuse et en plus on se tape des fantômes. Sérieux, ce qui est bien avec toi c’est qu’il se passe toujours des trucs chelous. J’ai l’impression d’être dans Ghost quand t’es là… Remarque si c’est Patrick Swayze ça me va.

If you’re seein’ things
Runnin’ through your head
Who can you call?
Ghostbusters!
An invisible man
Sleepin’ in your bed
Oh! Who you gonna call?
Ghostbusters!

Chambre. Déco.
Sérieux la peinture est juste dégueu. Puis pourquoi cet assemblage de couleurs? Et ce vert là, c’est juste pas possible. Nan mais c’est la peinture la moins chère du monde. Ils ont pris toutes les peintures discount et ils ont fait un assemblage hasardeux. Ouais. C’est laid. C’est clair.

Il y a un grand arbre
Et sur ce grand arbre sont perchés des dizaines d’oiseaux de toutes les couleurs
Des rouges des jaunes des bleus des verts
Il y en a même qui sont en même temps rouges jaunes verts et bleus

Restau. Serveur.
Il est pas mal. Ouais. Puis, tu vois, les yeux clairs comme ça, un peu nonchalants… Des yeux nonchalants? Ouais, enfin tu vois l’idée quoi! Vaguement. Ouais, bref, les yeux nonchalants et clairs comme ça, tu sens trop que ça peut changer d’un coup. Genre? Genre d’un coup ils sont plus nonchalants et ils deviennent foncés. Et? Bah le mec te retourne sur la table quoi! T’as la dalle toi en ce moment, nan? Les hormones. Ouais. Hé oh, fais pas genre tu vois pas de quoi je parle! Si, si je vois bien. Ah bah tu vois! Quand même!

You, Your sex is on fire
Consumed,
With the what’s to transpire

Matin. Réveil.
T’as bien dormi? Nan, je suis d’une humeur de clébard. Ah, merde. Ouais, ils ont pas intérêt à me faire chier. Heu, tu sais que tu passes un oral? Ouais, mais ils ont pas intérêt à me faire chier quand même. Ok. Toi t’as bien dormi? Ouais, plutôt. Ah bah je crois bien! T’as pas arrêté de faire des petits bruits. Hein? Ouais, genre j’avais l’impression de dormir avec une souris.

J’pète les plombs, putain j’pète les plombs,
Putain j’pète les plombs, mais oui j’pète les plombs
J’ai tout perdu : ma femme, mon gosse, mon job
J’ai plus rien à perdre alors suçe mon zob !

Station essence. Pause.
T’as une sale gueule. Bah je te remercie. Nan mais t’as l’air naze. Je le suis. Bon, en même temps j’ai pas mis d’anticerne. Ah bah voilà, on passe une nuit ensemble et ça y est, tu te laisses aller, j’ai plus le droit à des égards! Merci quoi. On est pas un vieux couple! Ah ah ah.

Fatigué, fatigué
Fatigué de sourire, fatigué de pleurer
Fatigué de chercher quelques traces d'amour
Dans l'océan de boue où sombre la pensée

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s