“Les mots il suffit qu’on les aime pour écrire un poème.” Raymond Queneau

Je l’ai souvent dit, trop peut-être, mais les mots ont un sens. on ne peut pas employer n’importe quel mot, n’importe quand, sans que le sens n’en soit affecté, sans que la valeur de ce que l’on dit ne soit diminuée ou, au contraire, exagérée. C’est quelque chose qui m’exaspère profondément: je trouve fatigant de… Lire la suite “Les mots il suffit qu’on les aime pour écrire un poème.” Raymond Queneau

“La vie, on sait bien ce que c’est : un amalgame saugrenu de moments merveilleux et d’emmerdements.” Roger Martin du Gard. Tome 11

Café. Copine. Joie. Alors, il était content? Ouais, ouais. M’enfin comme il est content quoi. C’est à dire? Ben il était au top de son enthousiasme tu vois. Genre Droopy à côté il est tellement hystérique que t’envisages de lui filer un Lexomil. Ah ah ah. Because I’m happy Clap along if you feel like… Lire la suite “La vie, on sait bien ce que c’est : un amalgame saugrenu de moments merveilleux et d’emmerdements.” Roger Martin du Gard. Tome 11

« Chemin faisant, il vit le col du Chien pelé. « Qu’est-ce là ? lui dit-il. – Rien. – Quoi ? rien ? – Peu de chose. – Mais encor ? – Le collier dont je suis attaché De ce que vous voyez est peut-être la cause. – Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas Où vous voulez ? – Pas toujours ; mais qu’importe ? – Il importe si bien, que de tous vos repas Je ne veux en aucune sorte, Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor.  » Cela dit, maître Loup s’enfuit, et court encor. » La Fontaine

Je ne sais pas si tu t’es déjà fait la réflexion, mais il existe plein de choses auxquelles on ne fait pas attention. Ouais. C’est étrange comme truc, je ne sais pas à quoi c’est dû… Peut-être que ce sont des choses auxquelles on s’est trop habitué. Alors, on ne les remarque plus, pensant qu’elles… Lire la suite « Chemin faisant, il vit le col du Chien pelé. « Qu’est-ce là ? lui dit-il. – Rien. – Quoi ? rien ? – Peu de chose. – Mais encor ? – Le collier dont je suis attaché De ce que vous voyez est peut-être la cause. – Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas Où vous voulez ? – Pas toujours ; mais qu’importe ? – Il importe si bien, que de tous vos repas Je ne veux en aucune sorte, Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor.  » Cela dit, maître Loup s’enfuit, et court encor. » La Fontaine

J’ai été bien silencieuse… Pourtant, j’ai entendu plein de magnifiques ritournelles -les tubes de l’été, ces grands moments musicaux- que j’ai gardé dans un coin de ma tête pour les commenter ici, j’ai continué à compiler les bons mots des autres, les tiens,  ainsi que les miens, j’ai été agacée par nombre de choses, enchantée… Lire la suite